Lancement du Projet Atelier Créatif de la Fondasyon Klere Ayiti.

Le Mardi 28 janvier 2020, en présence de l’Ambassadeur de la République Chine (Taiwan) en Haïti, Monsieur Bang Zyh Liu, du Directeur Général d'Electra Sewing, Monsieur Jean Robert Lebrun, du Directeur de la Sonapi Stéphane Durand et d’autres personnalités, la Première Dame de la République d’Haïti, Madame Martine Moïse a procédé au lancement du Projet Atelier Créatif de la Fondasyon Klere Ayiti.

 

A un moment où les métiers techniques et manuels sont de plus en plus délaissés dans le pays, il est important pour la Fondasyon Klere Ayiti d’inculquer aux jeunes le goût pour ces métiers en question et les encourager à s’y lancer. Car, jadis, ils étaient des sources d’emplois qui ont contribué à réduire le taux de chômage et à générer d’énormes profits dans l’économie haïtienne.

 

Cet atelier créatif, qui se réalise grâce aux apports en tissus de la Fondation Taiwanaise Wu Thun-Chih et au support de l’Ambassade de la République de Chine (Taiwan) en Haïti, compte plus d’une cinquantaine de jeunes issus de plusieurs quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, recevront des formations en couture et en art créatif (broderie, peinture, patchwork, récupération) de la compagnie Electra Sewing.

 

 

Intervenant en la circonstance, l’Ambassadeur de Taiwan en Haïti, Monsieur Bang Zyh Liu, s’est dit impatient de voir l'impact positif de cette formation à l'avenir. De son côté, Monsieur Lebrun, directeur d'Electra Sewing, a promis aux participants une formation de qualité capable de leur assurer une meilleure position sur le marché du travail.

 

" Jodia mwen vini di nou : Men goch, ak men dwat nou, ansanm kapab asire avni nou. Mwen ta renmen wè lè gran koutirye ak designer ayisyen tankou Helmer Joseph, Maelle David, Phelicia Dell, Murielle Lecomte, ap gen pou pran retret yo, se nou menm ki la, ki ap vin ranplase yo. Mwen konte sou nou, Fondasyon Klere Ayiti konte sou nou, Manman nou ki se Peyi nou Ayiti konte sou nou. Pa fè mwen wont, Pa fè fanmi nou wont, pa fè Ayiti wont." Tels ont été les propos d'encouragement de la Première Dame envers les postulants de l'atelier.