Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame

press to zoom
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame

press to zoom
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame

press to zoom
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame
Atelier_Creative-Graduation-PremiereDame

press to zoom
1/7

Cérémonie émouvante de Remise des Certificats dans le cadre du Projet Atelier Créatif de la Fondasyon Klere Ayiti.

 

Dans une démarche de valorisation des métiers manuels, de formation et d’encadrement des jeunes professionnels haïtiens, ce mercredi 28 octobre 2020, lors d’une cérémonie à Electra Sewing à la SONAPI, la Fondasyon Klere Ayiti a certifié que 31 participants à son Projet d’Atelier Créatif, ont acquis des connaissances théoriques, techniques et pratiques en : Broderie, Couture, Design, Perlage, Machines à coudre industrielles.

 

En présence de la Ministre à la Condition Féminine et aux Droits de la Femme, Madame Marie Ghislaine Mompremier, l’Ambassadeur de la République de Chine (Taïwan), Monsieur Wen-jiann-KU, de la Représentante de l’Onu Femmes, Madame Dédé Ekoué, du directeur de la SONAPI, Monsieur Jean Bernadel Paul, des formateurs, parents, amis, s’est déroulée une émouvante cérémonie de remise de certificats, au cours de laquelle la Présidente d’Honneur de la Fondasyon Klere Ayiti, Madame Martine Moïse a remis aux 31 participants dont 11 femmes et 20 hommes, leur certificat de fin de cycle, pour avoir pris part au Projet d’Atelier Créatif qui a eu lieu à Electra Sewing, à la SONAPI, du 3 février au 30 septembre 2020.

 

Il faut dire que la présence de la pandémie du Coronavirus (COVID 19) n’a pas eu gain de cause sur cette initiative de la Fondasyon Klere Ayiti puisque les jeunes, très enthousiastes, ont pu achever leur cursus. D’ailleurs, dans ses propos de remerciement, Edma, l’une des portes paroles de la promotion, a témoigné des périodes difficiles que ses camarades et elles ont dû affronter durant ces derniers mois. Toutefois, elle a manifesté son contentement de pouvoir désormais se donner librement à sa passion et d’en faire son métier. Avec fierté, lors d’un défilé et d’une exposition, ses condisciples et elles ont présenté leurs différentes créations faites avec une grande dextérité.

 

Dans son allocution en la circonstance, Madame Martine Moïse, tout en saluant les efforts et accomplissements des participants, s’est dite particulièrement touchée par la persévérance et le dynamisme de ces jeunes qui ont su tirer avantage des moments d’adversité. Pour elle, la présence de 11 femmes à cette formation est une nouvelle étape dans la quête de l’autonomisation économique des femmes dans le pays.

 

D’un autre côté, Madame Moïse en a profité pour souligner l’importance des métiers manuels dans la vie quotidienne malgré le fait qu’à nos jours, ils sont méprisés de plus en plus par la société haïtienne. Du coup, elle encourage les nouveaux récipiendaires de certificats à faire montre de professionnalisme, d’éthique, de confiance en soi et de persévérance pour atteindre l’optimum afin de se tailler une place parmi les grandes têtes du milieu.